​Le choix de Azure est essentiellement un choix IT

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook

​Le choix de Azure est essentiellement un choix IT

Les besoins métiers évoluent de plus en plus en vite. Pour suivre le rythme l’IT doit s’adapter à leurs besoins. Générer, déployer et gérer rapidement des applications web et mobiles, le tout dans un seul back end est devenu une des priorités pour les services informatiques. Azure solution Microsoft permet d’aller dans ce sens.
NOVENCIA, partenaire de Microsoft depuis plus de 10 ans permet à l’ensemble de ses collaborateurs de se certifier. Emmanuel Roullé est l’un d’entre eux. Il intervient chez l’un de nos clients en finance de marché sur un projet de consolidation financière, en .NET, WEB APIv2.​ Interview.

NOVENCIA : En quoi consiste le déploiement d’une application web dans le cloud ?

Emmanuel R. : Le cloud propose 2 approches :

  • L’approche “Infrastructure as a Service” (IAS). Pour mettre place une ou plusieurs machines virtuelles dans le cloud, et sur lesquelles on déploie ensuite son application. Dans ce cas l’IT gère toute la configuration (load balancing, montée en version des systèmes, etc.). C’est une approche très similaire à l’hébergement traditionnel. Le cloud apporte essentiellement de la souplesse dans les redimensionnements.
  • L’approche “Platform as a service” (PAS) qui met en place un site Web et Azure prend en charge totalement la partie infrastructure et système. Ainsi, la plate-forme propose un site web, prêt à l’emploi, où il n’y a plus qu’à livrer son applicatif.

NOVENCIA : Quel est l’intérêt pour une entreprise ?

Emmanuel R. : L’approche IAS va apporter essentiellement de la souplesse dans la création et le redimensionnement de son infrastructure. L’approche PAS, en ajoutant une couche d’abstraction supplémentaire et en simplifiant la gestion de l’infrastructure permet à un développeur (avec des connaissances en infrastructure néanmoins) d’administrer sa plate-forme Web, sans que cela ne devienne trop chronophage. Typiquement, cette approche peut permettre à des PME de se réapproprier son infogérance tout en gagnant en souplesse.

NOVENCIA : Récemment certifié Azure, en quoi cela consiste-t-il ?

​Emmanuel R. : J’ai passé deux certifications : la première orientée infrastructure et la seconde orientée développement. Ce qui me permet d’avoir une vision assez large des possibilités de Azure et des différents moyens de déployer une application, ou même d’étendre son SI dans le cloud.

NOVENCIA : Qu’est-ce que Azure App Service ?

Emmanuel R. : ​Azure App Service regroupe l’ensemble de l’offre PAS pour les sites WEB, avec des outils pour les sites Web classiques, les sites à destination des mobiles, ainsi que les API utilisées par les applications mobiles (notamment des outils pour gérer les notifications PUSH) et enfin, ​avec Azure Logic Apps, un certain nombre de composants clef en main permettant de se connecter à des applications tierces (twitter, google docs, office 365, Salesforce…).

NOVENCIA : Quels sont les intérêts de déployer une appli Web dans Azure App Service ?

Emmanuel R. : Les raisons peuvent être très nombreuses :

  • La possibilité de redimensionner automatiquement ​une architecture pour faire face à une forte charge limitée dans le temps
  • Le déploiement dans plusieurs zones géographiques permettant un temps d’accès raisonnable dans toutes les zones ciblées par l’application et/ou une reprise sur erreur efficace permettant de garantir une haute disponibilité.
  • Les différents outils qui permettront d’accélérer le développement
  • Les outils permettant d’accélérer et fiabiliser le cycle de vie de l’application, notamment avec la possibilité de créer des “deployment slots”. Ces derniers permettent de livrer une version de recette de l’application et lorsque cette dernière est validée, procéder à un échange quasi instantané entre cette version et la production (ce qui permet un rollback tout aussi rapide).

NOVENCIA : Quelles sont les différentes possibilités de déploiement ?

Emmanuel R. : Proposée par Microsoft, la plateforme Azure s’interface largement avec Visual Studio. Aussi, il est possible de livrer directement avec Visual Studio. Si l’on souhaite une approche plus rigoureuse, il est aussi possible, notamment avec Visual Studio Online, de mettre en place une intégration continue qui livrera automatiquement l’application sur un “deployment slot” lors d’un archivage de code. Il est aussi possible de livrer avec WebDeploy, par FTP ou avec un script PowerShell.​

NOVENCIA : Quels sont les avantages à utiliser une telle solution pour les métiers ou l’IT ?

​Emmanuel R. : ​Selon moi, le choix de Azure est essentiellement un choix IT même si ce choix est fait pour répondre à une problématique métier.​ Pour l’IT, je vois surtout comme premier avantage la souplesse avec la possibilité de dimensionner son infrastructure au plus juste et pouvoir la faire évoluer rapidement. Envie d’en savoir plus ? Rencontrons-nous !

 

En réagissant à cet article, vous nous permettez d'affiner les contenus que nous publions ici !

  • Awesome (0)
  • Interesting (0)
  • Useful (0)
  • Boring (0)
  • Sucks (0)

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager via

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook