Grèce : amélioration des comptes courants grâce à la cure d’austérité

Comme quoi à toute chose, malheur est bon. Compte-tenu de la sévère cure d’austérité que la Grèce s’est engagée à mener pour tenter de redresser ses finances publiques, une baisse de ses importations a pu être observée. Une situation qui permet d’améliorer l’état de ses comptes courants si l’on en croit la Banque de Grèce.