header pour l'article "MBTI : Appréhender au mieux sa personnalité"

MBTI : Appréhender au mieux sa personnalité

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook

MBTI : Appréhender au mieux sa personnalité

Ce mois-ci Guillaume Latimier organise avec un expert une évaluation MBTI « Myers Briggs Type Indicator » ; un test psychologique qui permet de se situer parmi 16 types de personnalité et peut aider à s’orienter ou à améliorer ses relations aux autres.

L’ensemble de la communauté Prodigi Lab a bénéficié non seulement des résultats de cette évaluation, mais surtout de l’expertise de l’intervenant qui appuyait le détail des différents profils ; leur adaptabilité ainsi que leurs interactions avec les autres.
Il semble nécessaire de souligner l’importance de passer par une personne certifiée pour déterminer de manière sérieuse son profil, que d’y répondre seul.

Pour commencer, les participants passent l’évaluation seul ensuite, il leur est demandé de noter leur nom et prénom avec leur main habituelle sur une feuille puis d’utiliser l’autre.
Sur ce premier challenge, les participants sont unanimes, la concentration est différente, ils doivent réfléchir, ils se jugent lorsqu’ils n’utilisent pas leur main habituelle. Alexandre met en avant la notion d’énergie mise en place, car nous savons écrire des deux mains, mais il nous est plus naturel et plus simple, d’agir avec l’une d’entre elle.

 

Les bénéfices de MBTI

  • Donner une grille de lecture pour mieux comprendre son mode de fonctionnement et celui des autres
  • Proposer d’appréhender ses différences comme des sources de complémentarité plutôt que d’opposition
  • Permettre d’équilibrer sa dépense d’énergie grâce à la connaissance de ses tendances naturelles
  • Faire des choix et prendre des décisions avec plus de lucidité
  • Faciliter son choix d’évolution professionnelle ou de réorientation
  • Donner des outils pour le management

 

Découvrir sa personnalité en quatre questions :

D’où tirons-nous notre énergie ?

Les personnes de type Extraverti tirent leur énergie de l’extérieur. Elles agissent avant de penser et préfèrent passer à l’action, tirent leur énergie dans l’interaction avec autrui. Ces personnes récupèrent en s’occupant de manière active. Les extraverties ont tendance à émettre leurs idées comme elles viennent, elles s’expriment spontanément, peuvent couper la parole aux autres.

Les personnes de type Introverti quant à elles, tirent leur énergie de l’intérieur. Elles pensent avant d’agir, réfléchissent aux choses en profondeur, tirent leur énergie dans la concentration. Ces personnes récupèrent dans les temps de calme. Les introvertis aiment émettre leurs idées après réflexion, elles sont plutôt dans la retenue et attendent leur tour pour parler.

Ce type n’a rien à voir avec la sociabilité ou l’assurance en société.

 

Quel type d’information utilisons-nous spontanément ?

Les personnes de type Sensation veulent connaître les faits, elles sont attentives aux détails, ont une approche réaliste et se concentrent sur le moment présent, elles s’assurent que les choses sont applicables dans la pratique.

Les personnes de type Intuition sont en quête d’idées nouvelles, ont souvent une vue d’ensemble et une approche imaginative, elles se projettent facilement dans l’avenir et s’assurent que les choses sont validées par la théorie.

L’animateur montre différentes peintures, les participants doivent mémoriser ce qui les marquent afin de savoir s’ils font appel à leur sensation (= objets, couleurs, nombres) ou leur intuition (= global, époque, émotion).

La sensation ne renvoie pas à la sensibilité et l’intuition ne renvoie pas au flair.

 

Quel processus utilisons-nous pour prendre nos décisions ?

Les personnes de type Pensée, appliquent un raisonnement logique, évaluent la relation de cause à effet, recherchent la vérité objective et s’appuient sur des critères impersonnels, elles apportent un regard critique.

Les personnes de type Sentiment, appliquent des valeurs individuelles, comprennent le point de vue des autres, sont à la recherche d’harmonie, décident en fonction de circonstances personnelles, sont centrées sur les relations et n’ont aucun mal à faire des compliments.

L’animateur met en parallèle, les deux types au sein du travail, l’importance et l’attente des feedbacks peut diverger suivant les types. Un type Sentiment souhaite se sentir valorisé et apprécié au cours d’un projet et surtout pour sa contribution personnelle et ses efforts par des personnes qui comptent pour elle. Le type Pensée, lui, souhaite être reconnu pour un travail bien fait, souhaite une reconnaissance à la fin d’un projet réussi et apprécie d’être reconnu par un expert pour juger de sa performance.

Ce n’est pas noir ou blanc, la personnalité “Pensée” possède aussi des sentiments et “Sentiment” est tout aussi bien capable de penser.

 

Comment abordons-nous le monde qui nous entoure ?

Les personnes de type Jugement, élaborent des plans, agissent de façon contrôlée, elles préfèrent agir au sein d’une structure et planifient les activités.

Les personnes de type Perception, aiment avoir un éventail de possibilités, sont souples, suivent le cours des choses et sont spontanées.

Le jugement n’est pas porté un jugement de valeur et le trait perception n’a rien à voir avec le fait d’être perspicace.

 

Tout ceci n’est qu’un extrait du test, il est bien évidemment plus complet et complexe.

L’intervenant mettait en évidence qu’il était possible d’être plusieurs « types », mais que l’un prenait l’avantage sur l’autre suivant les expériences de la personne, son environnement…

Notre comportement n’est pas le fruit du hasard mais, résulte de préférences développées dans le temps, ainsi la connaissance de nos tendances naturelles nous permet de mieux doser notre dépense d’énergie. Nos préférences ne sont ni des qualités ni des compétences.

Cette grille de lecture aide à mieux comprendre notre mode de fonctionnement et celui des autres. Ce qui permet d’appréhender ses différences comme des sources de complémentarité plutôt que d’opposition, ainsi permettre d’équilibrer sa dépense d’énergie.

Karl Jung dit : « Un être humain est soit en train de recueillir de l’information soit en train de décider. » L’un peut agir en introversion tandis que l’autre peut réfléchir en extraversion et vice-versa.

Au fur et à mesure que les gens évoluent, leur type de personnalité peut aussi changer. Ce test permet de voir l’éventail de personnalités qui peut exister et ce n’est que la partie émergée de l’iceberg !

En réagissant à cet article, vous nous permettez d'affiner les contenus que nous publions ici !

  • Awesome (0)
  • Interesting (0)
  • Useful (0)
  • Boring (0)
  • Sucks (0)

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager via

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook

Ces articles peuvent également vous intéresser