Tableau, bien plus qu’un outil de BI ou de Datavisualisation

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook

Tableau, bien plus qu’un outil de BI ou de Datavisualisation

Tableau Software figure parmi l’une des références en termes d’outils analytiques connus, faciles à utiliser et populaires auprès des professionnels.

Tableau Software est créée en 2003 par Chris Stolte, Christian Chabot et Pat Hanrahan. Ces membres de l’Université de Standford ont mené des recherches sur l’utilisation et la visualisation de bases de données relationnelles multidimensionnelles. Ensemble, ils conçoivent VizQL (Visual Query Language), un langage structuré pour l’interrogation de bases de données et de présentation graphique des résultats.

En 2013, Tableau software est introduit à la bourse de New York avec une valorisation de 250 millions de dollars. En juin 2019, Salesforce, un des acteurs leaders des CRM, acquiert la solution pour 15,3 milliards de dollars. Cette acquisition devient la plus importante dans l’histoire de Salesforces d’après CNBC.

Devenu l’une des solution phare du marché, Tableau présente de nombreux atouts qui ont séduit un grand nombre d’utilisateurs dans le monde.

Tableau Software : quelles spécificités ?

Tableau Software est souvent vu comme un outil de BI et de data visualisation mais en réalité, il est bien plus que cela. Tableau Software s’utilise principalement en tant qu’outil de data visualisation, mais apporte d’autres fonctionnalités, qui permettent de connecter, traiter et modéliser les données grâce aux différents éléments de la suite. Cela en fait un outil de choix ! Il permet de refaire toute la chaîne des données, ou qui peut être mis en complément d’autres outils (par exemple, une entreprise qui souhaite utiliser son propre ETL à la place de Tableau Prep Builder).

Tableau Software s’utilise aussi en ligne grâce à Tableau Server, Online et Public, les services cloud et On Premise de Tableau Software. Cela permet de visionner et partager ses tableaux de bords au sein de son entreprise, ou en dehors de celle-ci. Ces versions serveurs facilite le partage des analyses aux utilisateurs, sans avoir besoin d’installer Tableau Software sur leurs machines.

Un marketplace permet aussi d’ajouter de nouveaux visuels customisés, créés et partagés par la communauté Microsoft. Ces « custom visuals » (comme Show Me More), permettent d’enrichir le panel des visualisations disponibles. Tableau Software a aussi des connecteurs natifs avec les ETL classiques du marché comme Alteryx, Knime ou Dataiku qui permettent de pouvoir facilement extraire les données au format Hyper, la base In-Memory utilisé par Tableau.

Les extensions Tableau, disponibles depuis 2018, permettent d’étendre le choix des visualisations personnalisés dans Tableau Software,  dont l’extension « Show Me More »

L’une des grandes forces de Tableau réside dans sa flexibilité dans la conception de ses analyses lors des phases d’exploration des données par la visualisation sur des larges volumétries de données.

Quels sont les avantages de Tableau Software ?

Simplicité de l’Expérience Utilisateur

Tableau Software est un outil intuitif, grâce à ces nombreuses fonctionnalités Low-Code/ No-Code (en « click bouton » ou « glisser-déposer »). Hormis pour une application avancée, la prise en main de l’outil pour créer des tableaux de bord simples est accessible à tous, même sans connaissance de programmation. Pour les développeurs plus aguerris, il est possible de créer des formules plus complexes en utilisant le langage de programmation propre à Tableau Software, dont la syntaxe est proche des formules Excel et qui est documentée au sein de l’interface de conception des champs calculés.

Flexibilité des analyses

Avec le principe de paramètres, les analyses deviennent flexibles. Ils peuvent être utilisés pour simuler des scénarios What-If (e.g., quel serait son CA avec une inflation de 5%, 6%, 10%, etc.) mais également pour laisser l’utilisateur choisir interactivement sa vue d’analyse (19).

Une autre force de l’outil réside dans l’utilisation des niveaux d’agrégations (ou LOD, Level of Details en anglais). Les LOD permettent de donner davantage de contrôle sur le niveau de granularité que l’on souhaite calculer. Par exemple, il est possible de réaliser des agrégations à des niveaux de granularité plus élevé (INCLUDE), un niveau de granularité moins élevé (EXCLUDE) ou un niveau entièrement indépendant (FIXED).

Schéma synthétique des niveaux d’agrégation dans Tableau Software
Source :
https://help.tableau.com/current/pro/desktop/fr-fr/calculations_calculatedfields_lod_overview.htm

Personnalisation

L’une des forces de Tableau Software vient également avec son « hyperpersonnalisation » à tous les niveaux de la chaîne de développement de visualisation. De manière générale, tout champ peut être mis soit en colonne, en ligne, en couleur, en taille, en étiquette, en détails, en info-bulle ou en forme. Chacun de ces « marqueurs » peut ainsi être personnalisé à volonté.

Dans Tableau, tout champ peut être déposé dans tout marqueur, permettant une hyperpersonnalisation de ses graphiques
Source :
https://cdns.tblsft.com/sites/default/files/pages/answer-deeper-questions.gif

Sources de données

Il est possible d’analyser des données provenant de sources multiples et de les lier/joindre entre elles. Des connecteurs à des fichiers plats sont disponibles (Excel, csv, etc.) mais également des connecteurs vers des bases de données (OLAP, Hadoop, NoSQL, etc.). Lorsque l’on ajoute plusieurs données, Tableau nous aide à les relier en se basant sur les noms des champs. Des options de configuration et même de création de liaisons sont en même temps proposées aux utilisateurs. Tout dépend des besoins et des préférences. Pour stocker les données, il est possible de pouvoir utiliser le moteur Hyper, une technologie qui permet de stocker in-memory la donnée pour un accès plus rapide (mode Extract).

Analytique avancée

Au-delà de ses capacités de data visualisation, Tableau intègre de manière native de l’analytique avancé. Il est ainsi possible par exemple de pouvoir réaliser au sein de l’outil, des segmentations (clustering avec un k-means++) ou de la prévision de séries temporelles (en utilisant des modèles SARIMA, BJ, etc.) permettant ainsi de répondre à des cas d’usage de segmentation de population ou de prévision de CA, stock, etc. Il est également possible de pouvoir utiliser la fonctionnalité « Parler aux données » afin de pouvoir poser des questions en langage naturel à ses données.

En complément, il est également possible pour les data scientists et les développeurs de pouvoir implémenter des modèles R, Python ou Matlab. Tableau prend en charge les scripts R, Python et Matlab afin de les exécuter en temps réel, permettant ainsi de donner des capacités analytiques avancés à ses dashboards.

Richesse des visuels

Tableau est capable de créer 24 types de visuels de base. Les utilisateurs peuvent notamment accéder aux insights sous forme de cartes de chaleurs, de graphiques linéaires et de diagrammes divers. L’utilisation étant intuitive (grâce au bouton Show Me), il est aisé pour un utilisateur de pouvoir créer des graphiques par lui-même sans connaissance en matière de développement. Il est aussi possible de pouvoir poser des questions en langage naturel. Enfin, il est possible de pouvoir utiliser un nombre illimité de point de données (DataPoint) lors de l’analyse.

Multi-plateforme

Tableau Software peut s’installer sur les principaux systèmes d’exploitation (Windows, Mac, Linux) aujourd’hui présent en entreprise et l’ensemble des logiciels sur ces plateformes sont mis à jour régulièrement.

Complémentarité avec d’autres outils

Tableau Software peut prendre en charge tout le processus d’analyse de la donnée, de la connexion à la source de données (locales, on-premise, cloud, web…) jusqu’à la visualisation des donnés. Néanmoins, il est possible de pouvoir coupler Tableau avec d’autres outils. Les ETL classiques (e.g., Alteryx, Knime, etc.) intègrent des connecteurs vers Tableau permettant d’extraire les données sous le format Hyper directement.

Fort lien avec l’académique

Tableau Software s’inscrit dans un objectif de diffusion et de transmission de la data visualization auprès de la recherche et des programmes académiques, en permettant l’utilisation de la suite Tableau Software gratuitement. Ainsi, pour les étudiants, les professeurs et les chercheurs, en s’inscrivant sur le site de Tableau Academics, il est possible d’avoir une licence Tableau Creator gratuitement pour un an, renouvelable à l’infini. Pour les professeurs, en remplissant un formulaire complémentaire, il est même possible de pouvoir demander un lot de licences Tableau Creator pour ses étudiants, et un serveur Tableau Online afin de pouvoir faire découvrir les fonctionnalités sur un serveur, le temps du cours. C’est ainsi que nous avons pu faire découvrir la suite Tableau Software aux étudiants du programme Digital Marketing & Data Science de l’EM Lyon lors du cours de Data Visualization.

Tableau permet au monde académique d’accéder gratuitement à la suite Tableau Software en remplissant un formulaire – Source : https://www.tableau.com/academic/students

Conclusion

Ces dernières années, Tableau Software a su s’implémenter en tant que l’un des leaders sur le marché de la Data Visualization selon les études Gartner. Il a su s’imposer dans de nombreuses entreprises.

Sa grande force vient en partie de son interface utilisateur simple et intuitive, qui ne nécessite aucune connaissance en programmation pour commencer à réaliser des dashboards simples permettant de mieux exploiter et tirer de la valeur des données en entreprises. Enfin, ses fonctionnalités plus avancées (comme les paramètres, les LOD, les extensions, les fonctionnalités analytiques) peuvent permettre à des personnes plus expertes de créer des rapports analytiques pouvant intégrer des méthodologies analytiques avancées ou même du machine learning au sein de l’outil.

Le rachat de la solution par Salesforce lui permet de se positionner sur l’intelligence artificielle et le cloud. Combinés, les deux solutions permettent d’aller plus loin et offrent la capacité d’analyser des données Salesforce et des données externes.

 

Cao Tri DO, Sarah ZOUBIR, Consultants Data

 

En réagissant à cet article, vous nous permettez d'affiner les contenus que nous publions ici !

  • Awesome (0)
  • Interesting (0)
  • Useful (0)
  • Boring (0)
  • Sucks (0)

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager via

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook

Ces articles peuvent également vous intéresser